La spiritualité Montfortaine

La spiritualité Montfortaine vécue par les filles de la sagesse

Le père de Montfort arrive à Saint-Laurent-sur-Sèvre, début avril 1716. Le 28 avril, il décède dans l’auberge du Chêne Vert. Marie-Louise de Jésus, co-fondatrice des Filles de la Sagesse, est alors à La Rochelle, engagée dans la fondation d’une école pour petites filles pauvres. Elle arrive à Saint-Laurent-sur-Sèvre en 1720. Forte de la force que Saint-Louis-Marie a imprimée en elle, dans la confiance, elle a guetté les premiers signes de l’aurore naissante sur la Maison-Mère des Filles de la Sagesse. Elle y décède le 28 avril 1759. Elle est inhumée aux côtés du Père de Montfort, notre fondateur, dans l’église paroissiale devenue basilique mineure, le siècle dernier.

1716 – 1759. Depuis trois siècles, le projet d’amour que la Sagesse nourrit avec les trois Congrégations montfortaines ne s’est pas arrêté là ! Nous le percevons fort en entrant dans cette basilique, au cœur du village… Nous y goûtons la douceur de ce havre de paix. Nous en accueillons des signes qui peuvent devenir essentiels pour la vie chrétienne ou pour l’ordinaire de nos jours. Nous y entrons pour invoquer, supplier et louer le Seigneur pour la vie de ces prophètes dont l’Église reconnait la sainteté. Une basilique lumineuse où nous percevons, dans le silence, la force et la beauté de leur message…

Toute proche, la Maison-Mère des Filles de la Sagesse est ce lieu qui nous parle de la recherche de la Sagesse, de l’abandon à la Providence, de l’amour des pauvres, de l’audace évangélique de nos Fondateurs. Leur engagement passionné à la suite du Christ Sagesse donna corps à notre Congrégation appelée encore aujourd’hui à « Aimer sans frontières. »

Venir à Saint-Laurent-sur-Sèvre et s’abreuver à la source de la spiritualité Montfortaine. La Maison-Mère des Filles de la Sagesse à proximité de la Basilique qui abrite les tombeaux, est ce lieu qui nous parle de la recherche de la Sagesse, de l’abandon à la Providence et de l’audace évangélique de nos Fondateurs. Toute l’année ces lieux mémoires peuvent vous accueillir pour des visites seul-e-s ou accompagné-e-s.

nef-de-leglise-des-soeurs-de-la-sagesse

" Si on ne hasarde quelque chose pour Dieu, on ne fait rien de grand pour Lui."

Père de Montfort

L’équipe du Centre peut vous offrir des suggestions de parcours sur deux à trois jours pour divers groupes.

Contactez-nous

Devenir bénévole

S'inscrire

Faire
un don

Soutenir

Nos partenaires

Consulter